18 mars 2008

Les indemnités des députés non réélus

Classé dans : Mal'aises en France... et ailleurs — Laurent @ 10:54

Information brute, reçue d’une amie et que je publie ici tant elle est énorme…

Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417.120 euros,  soit 60 mois x  6952€. 

C’est la nouvelle indemnité « chômage » des députés ! Information reprise ce matin sur RMC par JJ  BOURDIN, qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont  tous d’accord.  Les  médias, dans leur grande majorité, n’en parlent pas ! 

A l’issue des 5 ans d’indemnités, les députés non réélus percevront  à vie 20 % de ce traitement soient 1390 € par mois.

Alors, faites des efforts, travaillez pour payer des impôts qui serviront à payer les golden parachutes de nos députés.

 Mais pourquoi 5 ans ? C’est précisément le temps d’une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l’Etat ! L’information sur la nouvelle indemnité « chômage » des députés a été relevée par le Canard Enchaîné le 7 février 2007.

Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison).

Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s’entendre lorsqu’il s’agit de s’octroyer des avantages sur le dos des Français.

(more…)

Municipales 2008 : un maire socialiste à Forbach

Classé dans : Vie locale : Forbach — Laurent @ 9:53

Le 2ème. tour des municipales, à Forbach, a donné un net avantage à la liste menée par Laurent KALINOWSKI (PS) avec 60.05% des suffrages, dans un contexte toujours aussi marqué par l’abstention - près de la moitié des électeurs ne se sont pas déplacés.

L’équipe sortante, quoi qu’on en dise, paie ainsi une gestion municipale dont je retiens surtout qu’elle s’est faite sous le signe de la distance avec les citoyens. Son seul bilan, mitigé il est vrai, n’aura pas fait la différence, pas plus que n’ont pu la faire les prises de position soi-disant partiales de la presse locale (le Républicain Lorrain en l’occurrence).  

A contrario, et sans préjuger de l’action de la future équipe municipale, je constate dès à présent que les personnes qui la composent n’ont jamais refusé le dialogue. Bien au contraire, elles l’ont recherché même en dehors de toute préoccupation électoraliste. Je me rappelle aussi que les interventions courageuses des élus PS et apparentés au conseil municipal ont été constantes, correctes… et qu’elles se sont effectivement retrouvées dans le programme de l’équipe KALINOWSKI.

Dire que les élections se sont jouées sur le rejet du maire sortant (allié ou non pour la circonstance à une liste divers droite) serait donc faire preuve de mauvaise foi. Un maire qui n’a jamais écouté son opposition peut-il être à l’écoute des citoyens ?

A une époque où le « Marche ou crève » renaît et s’impose partout (j’aurai l’occasion d’en reparler concernant mon métier), celles et ceux qui savent communiquer sans détour ont peut-être davantage de chances de réussite, même si c’est sur le long terme.

A Forbach comme ailleurs, il est toujours plus agréable – et plus motivant – d’être considéré(e) comme un être humain plutôt que comme un pion !

 

1...7891011

dylan0000 |
Plug-in or not plug-in |
ché wam.. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloguetrotteur
| le canton de beauvoir sur n...
| Pois de Senteurs